Imperial Cleaning

QUI SOMMES-NOUS ?

Depuis, le marché de la certification halal s'est développé et plusieurs articles [ 30 ] , [ 35 ] , [ 36 ] , [ 37 ] et livres [ 33 ] , [ 38 ] ont révélé qu'il existe actuellement en Europe de nombreuses certifications halal qui ne parviennent pas à se mettre d'accord entre elles. En France, des arrêtés publiés en et ont agréé respectivement la grande Mosquée de Paris [ 28 ] puis la mosquée d'Évry et la grande mosquée de Lyon [ 29 ] en tant qu'organisme religieux habilitant des sacrificateurs autorisés à pratiquer le sacrifice rituel et à percevoir la taxe liée à la certification.

Les Fabriques Culturelles et Citoyennes

Rachat auto en toute confiance

C'est l'animal abattu par la profonde incision qui souffre le moins. Trois secondes après l'incision, l'électroencéphalogramme montre en effet un état de profonde inconscience qui est provoquée par la faible irrigation sanguine du cerveau, due à l'hémorragie.

Six secondes après, l'électroencéphalogramme est plat et il n'y a donc plus de douleur ressentie par l'animal. La porte-parole, la vétérinaire Judy MacArthur Clark a affirmé: Selon le même organisme, la méthode employée pour la viande kasher et halal entraîne de graves souffrances et deux minutes peuvent s'écouler entre les incisions et la mort de l'animal [ 9 ].

En France, le Tribunal administratif de Versailles a annulé les arrêtés pris par des communes autorisant la mise en place de sites d'abattoirs dérogatoires le jour de l' Aïd el-Kebir , à la suite d'une plainte du 4 novembre de l'association Protection Mondiale des Animaux de Ferme PMAF [ 15 ].

En juin , les représentants des communautés juive et musulmane néerlandais ont demandé aux députés de ne pas adopter une loi obligeant l'étourdissement préalable des animaux abattus, en invoquant des motifs religieux [ 16 ]. L'actrice Brigitte Bardot mène depuis une lutte contre l' abattage rituel des mammifères.

En décembre , elle écrit au nom de sa fondation à Nicolas Sarkozy , alors ministre de l'Intérieur , une lettre dénonçant ce type d'abattage. En juin , la Première ministre d'Australie Julia Gillard a ordonné l'arrêt des exportations de mammifères vivants vers l'Indonésie à la suite de la diffusion de vidéos montrant des actes de violence graves pendant leur abattage selon le rituel dhabihah [ 18 ].

Des rapports subséquents ont démontré que l'industrie de l'élevage australienne connaissait déjà ces faits [ 19 ]. Plusieurs scientifiques ont souligné les risques sanitaires induits par la pratique de l'abattage rituel sans étourdissement préalable. La dhabiha possède des similarités avec la shehita , de même que les systèmes halal et kasher. Ils ne sont toutefois pas strictement équivalents. Les musulmans sont divisés quant à savoir si la shehita peut se substituer à la dhabiha.

Selon d'autres, les méthodes sont assez similaires en théorie et en pratique pour rendre les bêtes abattues par les juifs halal [ 25 ]. Les juifs ne reconnaissent pas le dhabiha halal comme casher [réf. Lorsque les musulmans égorgent leurs animaux, ils disent: Lorsque les Juifs égorgent leurs animaux, ils disent: La viande abattue par des chrétiens est en principe permise, à l'exception de la viande de porc [ 25 ] , mais certains estiment que les pratiques d'abattage actuelles ne satisfont pas aux critères de la charia , et que la viande est haram , à l'exception de la pratique des Éthiopiens orthodoxes , qui suivent toujours une pratique jugée acceptable et proscrivent la viande de porc.

La viande halal est selon le Coran permise à la consommation aux fidèles du christianisme. Cependant, certains pans du christianisme, tels que les orthodoxes et certaines églises protestantes en particulier les évangéliques considèrent qu' Allah n'est pas le Dieu des Saintes Écritures , et donc le considèrent comme une idole. Or, la Bible prescrit de s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles Daniel 1: Néanmoins, les traditionalistes qui s'en tiennent aux positions de l'Église catholique ante-Vatican II, réfutent cette idée.

De même, le Coran affirme la continuité de l'Islam avec les précédentes religions abrahamiques [ 26 ]. Jésus s'est offusqué des sacrifices en pénétrant dans un temple et après qu'on lui eut reproché d'avoir mangé du pain réservé aux sacrificateurs: Évangile selon St Mathieu Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n'auriez pas condamné des innocents.

Rien de ce qui est extérieur à l'Homme et qui pénètre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l'Homme, voilà ce qui rend l'Homme impur. Alors il leur dit: Il leur dit encore: La moelle épinière est épargnée afin que les dernières convulsions améliorent encore le drainage et la tête de l'animal est traditionnellement orientée vers la qibla , c'est-à-dire La Mecque [ 16 ] , bien que cette dernière condition ne soit pas acceptée par certains [ 17 ].

Le sacrificateur doit appartenir à la catégorie des "gens du Livre" [ 18 ]. Dans cette logique, la viande casher peut être considérée comme halal, puisque chez les juifs , l'animal est abattu dans des conditions proches [ 19 ]. Mais les savants musulmans restent en désaccord sur ce cas de figure et la conception souple du halal a tendance à être marginalisée [ 18 ].

À l'inverse, la production de viande halal à grande échelle par l'industrie agro-alimentaire a conduit à des labellisations halal par des organismes certificateurs d'animaux non égorgés notamment en ce qui concerne les poulets [ 20 ].

Selon l'association Islamic Concern for Animals , pour qu'une viande soit halal , il ne suffit pas que la viande soit issue d'un processus obéissant à certaines règles strictement alimentaires: La prescription, selon laquelle, la bête doit être égorgée consciente donc non étourdie [ 23 ] , suscite souvent la polémique dans les pays non musulmans.

En Belgique par exemple, tout abattage rituel sans étourdissement sera interdit à partir du 1 er janvier [ 24 ]. Dans certains pays d'Europe du Nord, certaines autorités religieuses reconnaissent comme halal de la viande issue d'animaux étourdis avant leur mise à mort [ 25 ]. Par kilogramme de viande, la certification halal coûte entre 10 à 15 centimes d'euro, prélevés dès l'abattage [ 26 ] pour un marché en fort développement, qui rapporte quelque 50 millions d'euros de chiffre d'affaires par an aux organismes habilités à produire cette certification [ 27 ] [réf.

En France, des arrêtés publiés en et ont agréé respectivement la grande Mosquée de Paris [ 28 ] puis la mosquée d'Évry et la grande mosquée de Lyon [ 29 ] en tant qu'organisme religieux habilitant des sacrificateurs autorisés à pratiquer le sacrifice rituel et à percevoir la taxe liée à la certification. Ces arrêtés obligent ainsi les abattoirs à faire appel à des sacrificateurs habilités car, à l'époque, les règles de l'abattage rituel étaient rarement respectées [ 30 ]. Une des premières initiatives de création d'une certification halal privée date des années avec la réunion de plusieurs associations au sein d'une fédération nommée Tayyibat destinée à réglementer le marché de l'alimentation halal en France [ 33 ] , [ 34 ].

Depuis, le marché de la certification halal s'est développé et plusieurs articles [ 30 ] , [ 35 ] , [ 36 ] , [ 37 ] et livres [ 33 ] , [ 38 ] ont révélé qu'il existe actuellement en Europe de nombreuses certifications halal qui ne parviennent pas à se mettre d'accord entre elles. Cette méthode est approuvée car elle prend en compte la souffrance animale et la réglementation européenne. Achahada, Arrisala, AVS [ 44 ] Avant de bannir l'électronarcose de son cahier des charges, AVS tolérait le recours à cette méthode d'étourdissement post-mortem jusqu'à novembre [ 45 ].

Toutefois on constate que l'étourdissement préalable des animaux est de plus en plus souvent contesté dans le monde musulman [ 47 ]. Le concept halal s'est développé sous sa forme marketing en Occident, permettant à des industriels de se structurer et de servir les communautés musulmanes dont le pouvoir d'achat n'a cessé d'augmenter avec l'accès des jeunes générations à des emplois hautement qualifiés et mieux rémunérés comparés aux premières générations.

Les estimations de la valeur économique du marché des produits alimentaires halal divergent souvent. Au niveau mondial, cette valeur oscille entre et [ 48 ] milliards de dollars.

Et il va plus loin en posant la question: Les entreprises privées commerciales sont évidemment libres de proposer à la consommation des produits achetés dans les filières halal ou casher, suivant les prescriptions de la casherout. En revanche, les collectivités publiques se trouvent devant deux obligations liées à leur nature. D'une part, tous les publics doivent pouvoir se restaurer croyants, végétariens….

D'autre part, en France , en fonction du principe de laïcité , en particulier de la Loi de séparation des Églises et de l'État du 9 décembre , elles ne peuvent financer un culte. De nombreuses municipalités Lyon , Grenoble … et le mouvement associatif laïque Ligue de l'enseignement … offrent une solution respectant ces deux principes, en proposant des menus diversifiés traditionnel, sans porc, sans viande.

Les consommateurs peuvent choisir sans faire état de leurs motivations goût personnel, allergie, religion… [ 49 ]. Selon la sociologue Christine Rodier, qui a réalisé une enquête ethnographique entre et , le développement de la consommation halal en France, loin d'être une atteinte au principe de laïcité et une dérive communautariste , marque plutôt une manière de s' intégrer.

Cette polémique a pris une dimension plus importante quand des politiciens se sont joints pour nourrir la controverse [ 53 ]. Le député André Simard du Parti Québécois est allé jusqu'à déclarer que l'abattage rituel était contre les valeurs québécoises [ 54 ] , dont la laïcité constitue la principale composante. D'autres voix, comme celle de Bouazza Mache [ 55 ] , fondateur de MarkEthnik, se sont fait entendre pour changer d'angle d'analyse et dédramatiser la situation, en voyant ce secteur comme une opportunité et non comme une menace [ 56 ].

Une polémique similaire s'est développée en France lors de la campagne pour l'élection présidentielle en La base de l'information provient d'un numéro d' Envoyé spécial fait ré-exprimé dans Le Parisien du 18 février [ 57 ] et par Jean-François Hallépée alors directeur de la Maison de l'élevage d'Île-de-France [réf. Les Franciliens achètent et mangent donc de la viande halal à leur insu [réf. En effet, que la viande soit vendue en barquette ou à la découpe, rien n'indique le mode d'abattage car aucune législation n'oblige à le mentionner.

L'explication de cet état de fait provient de la recherche de rentabilité des entreprises qui pour simplifier la chaîne et réduire les coûts se sont engagées dans une généralisation de cette pratique rituelle. Cet objectif de rentabilité a pour conséquence qu'une partie des consommateurs de cette région est obligée de manger halal sans le vouloir et même sans le savoir.

On leur fait également supporter le coût supplémentaire induit par ce type d'abattage ainsi que l'impôt religieux reversé aux imams par les entreprises de certification. La viande halal leur est donc, entre autres, interdite [ 60 ] , [ 61 ].

Agence Matrimoniale Musulmane

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.