Imperial Cleaning

Violence conjugale

À partir du documentaire Dionysus in '69 , peu découpé, avec des plans dont certains peuvent durer jusqu'à huit minutes, Brian De Palma prend goût au filmage en plan longs [ 17 ].

Face au miroir, réfléchissons sur notre vie avec un peu de subjectivité dans l'objectivisme

Regarder ce film

Brian De Palma considère que Wilford Leach a su voir son potentiel et lui a beaucoup appris [ 5 ]. Leach enseigne à De Palma ce qu'il ne peut apprendre par lui-même en réalisant des courts métrages sans argent: Il suit aussi, à Sarah Lawrence, les cours de Joseph Campbell dont il lit tous les livres et avec qui il discute beaucoup la pédagogie de Sarah Lawrence favorise les tête-à-tête entre élève et professeur [ 11 ].

Durant ses années d'études, Brian De Palma est marqué par deux faits historiques importants: Pour lui comme pour la plupart de ses amis, la guerre du Viêt Nam n'a aucun sens [ 5 ]. Il ne croit pas à ce qu'en disent les politiques, il n'accrédite pas la théorie des dominos [ 5 ]. Il fera d'ailleurs tout pour se faire réformer et échapper à la conscription , se prétendant homosexuel , avalant n'importe quoi pour déclencher les nombreuses allergies dont il souffre, fumant pour se faire tousser, usant d'un certificat médical de complaisance et finalement affirmant au psychiatre de l'armée qu'il est communiste [ 5 ].

L' assassinat de John F. Non seulement à cause de l'assassinat en lui-même, mais aussi à cause de l'enquête et de l'importante couverture médiatique qu'elle a occasionnée et les différentes théories sur cet assassinat qui se sont développées [ 12 ]. Plus vous enquêtez sur un événement, plus vous demandez l'avis à d'autres personnes autour de vous, plus la réalité devient élusive [ 12 ]. Il devait s'agir à l'origine d'un film à sketchs sur l'amour en Amérique sur le modèle de L'Amour à 20 ans [ 13 ].

Plusieurs étudiants, parmi lesquels Ulu Grosbard ou John Hancock écrivent des sketchs mais seuls Cynthia Munroe, dont la famille est riche, et Brian De Palma trouvent les financements pour réaliser leurs segments et le projet s'arrête [ 13 ]. De Palma estimant le scénario de Munroe meilleur que le sien lui propose de le réaliser en en faisant un long métrage [ 13 ].

Wilford Leach se charge de la direction d'acteur, Brian De Palma s'occupe de la prise de vue et du montage [ 13 ]. Le film ne sortira que 5 ans après son tournage. Après la fin de ses études, Brian De Palma fonde avec un ami, Kenny Burrows, une petite maison de production pour produire des films institutionnels et des documentaires afin de gagner suffisamment d'argent pour produire un long métrage [ 14 ].

Il réalise deux commandes. La seconde est Show me a strong town and I'll show you a strong bank , documentaire réalisé en Ce film, une commande du département du Trésor des États-Unis , suit un inspecteur qui fait des visites de contrôle surprise aux banques [ 14 ]. Dans les années , la vie artistique est très animée à New York.

De Palma réalise en son deuxième long-métrage de fiction, Murder à la mod. Le film narre un meurtre de trois points de vue différents et dans trois styles cinématographiques différents: C'est avec ce film que Brian De Palma découvre à quel point le style d'un film influence la manière dont l'histoire est perçue par le spectateur [ 14 ]. Il reprendra le même principe dans son film suivant, Greetings où se trouvent trois personnages principaux et trois styles différents de filmage [ 14 ].

De Palma retrouve De Niro dans Greetings , satire qui raconte l'histoire de trois jeunes gens qui veulent éviter de partir au Viêt Nam. Ce film est un succès: Ce succès permet la sortie en salles de The Wedding Party.

Enthousiasmé par une mise en scène de théâtre de Richard Schechner , il réalise en le documentaire Dionysus in '69 , entièrement en split screen. C'est avec ce film qu'il développe son goût pour les plans longs, il mettra une scène filmée de cette manière dans presque tous les films qu'il fera par la suite [ 17 ].

Grâce au succès de Greetings , le jeune réalisateur est engagé par Warner Bros. Il quitte alors New York pour découvrir Hollywood [ 18 ].

Le film traite de la manière dont le capitalisme récupère et neutralise les forces qui cherchent à le contester: Le tournage est une épreuve pour Brian De Palma qui est renvoyé par la Warner et perd tout contrôle sur le montage [ 21 ]. Brian de Palma ne verra le film terminé qu'à sa sortie, deux ans plus tard, en , comme n'importe quel spectateur [ 22 ]. Il raconte en avoir été dévasté par ce qui s'est passé: J'ai été viré, c'est aussi simple que ça [ 22 ].

Il travaille un moment en vue de réaliser Les Poulets , sur une proposition de Martin Ransohoff , film pour lequel il prend Burt Reynolds pour le rôle principal.

Il est hébergé chez l'actrice Jennifer Salt qui habite avec la comédienne Margot Kidder. À Hollywood, Brian De Palma retrouve Martin Scorsese qu'il a rencontré en ils étaient voisins de salle de montage [ 20 ] et se lie d'amitié avec plusieurs jeunes réalisateurs qui deviendront l'emblème du Nouvel Hollywood , notamment Steven Spielberg qui fréquente la maison de Margot Kidder et Jennifer Salt [ 24 ] , ainsi que Francis Ford Coppola ou George Lucas.

Le film sortira en et lui permettra d'accéder à une nouvelle reconnaissance, en particulier grâce à une excellente critique qu'en fait la très influente Pauline Kael , du New Yorker , ce qui contribue grandement à lancer la carrière hollywoodienne de Brian De Palma [ 25 ].

Avec ce thriller horrifique , il développe certains de ses futurs thèmes fétiches: En , c'est la consécration avec Phantom of the Paradise , adaptation rock du Fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux , qui obtient notamment le Grand Prix au Festival international du film fantastique d'Avoriaz Le film est aussi inspiré par l'expérience de dépossession ressentie par De Palma sur le film Get to Know Your Rabbit où il avait été renvoyé par la Warner [ 26 ].

Il tourne ensuite des thrillers plus psychologiques, dont le mélange de sexualité et de violence devient sa marque de fabrique. Il s'agit d'un des livres préférés de son enfance [ 4 ]. Brian de Palma passe ensuite un temps assez long sur un projet d'adaptation du livre de Robert Daley Prince of the City qui raconte l'histoire vraie de Robert Leuci , un policier de la brigade des stupéfiants de New York qui a dénoncé la corruption qui régnait dans sa brigade [ 30 ].

Il envisage par ce film de débuter de faire en sorte que sa carrière ne soit pas cantonnée aux films de genres et de passer à des films hollywoodiens différents de ce qu'il a fait jusque-là [ 31 ]. Il passe beaucoup de temps avec Leuci et est fasciné par la séduction qu'il exerce ainsi que par le sentiment de culpabilité qui le dévore [ 30 ].

Les recherches qu'il a faites pour ce film serviront à De Palma pour Blow Out: En outre, le sentiment de culpabilité éprouvé par Leuci servira le personnage qu'incarne Travolta [ 30 ]. L'idée lui est venue en voyant à la télévision des talk-show sur les transsexuels , émissions relativement courantes à l'époque, qui l'ont fait s'intéresser au sujet et lire tout ce qu'il pouvait sur ce thème [ 32 ]. Alors qu'il est pressenti pour diriger Flashdance , il réalise un nouveau thriller intitulé Blow Out [ 33 ].

Le film, très influencé par Blow-Up de Michelangelo Antonioni et Conversation secrète de Francis Ford Coppola , s'inspire de l' Accident de Chappaquiddick pour raconter l'histoire d'un preneur de son qui détient la preuve que l'accident qui a coûté la vie d'un homme politique est en fait un meurtre [ 30 ].

À la fin du film, tout ce qu'il restera de l'affaire sera le cri de l'héroïne, dérisoirement utilisé dans un film de série Z [ 30 ]. Malgré cet échec, Brian De Palma souhaite de nouveau réaliser un film politique: Il y travaille une bonne partie de l'année et tente de le faire financer assez longtemps par la suite, mais il ne trouve pas de production qui souhaite s'engager sur un sujet aussi politique au potentiel commercial faible [ 35 ].

En il expliquera avoir essuyé 27 refus pour ce projet [ 35 ]. En , il revient au film noir avec Scarface , remake du film homonyme de Howard Hawks sorti en Dans ce film écrit par Oliver Stone , Al Pacino incarne le personnage de Tony Montana , qui marquera de nombreuses générations [ 36 ]. Brian De Palma réalise ensuite Body Double. S'il s'agit de nouveau d'un film inspiré par Alfred Hitchcock, il arrive dans la carrière de De Palma à un moment où il lui semble avoir suffisamment appris des manières de faire du maître et où il pense avoir trouvé son propre style [ 37 ].

Se sentant à la fin d'un cycle qu'il ne juge pas profitable de poursuivre, il pense tout d'abord produire le film et le faire réaliser par un jeune réalisateur, Ken Wiederhorn , avec qui il commence à travailler, mais la Columbia Pictures lui fait abandonner cette collaboration en l'informant qu'elle ne financera le film que si De Palma le réalise lui-même [ 37 ]. À cette époque, il réalise le seul véritable clip de sa carrière, celui de la chanson Dancing in the Dark de Bruce Springsteen.

Les vidéoclips ne l'intéressent pas vraiment, pour lui ce ne sont jamais que de la publicité [ 15 ] c'est pourquoi il n'en tournera pas d'autres [ 38 ] , [ n 3 ]. Il recycle dans celui pour Springsteen une idée qu'il avait eue pour un de ses projets abandonnés: Fire , un film qu'il avait écrit à partir de l'histoire du groupe de musique The Doors [ 38 ].

Le film comportait trois points de vue différents sur le même personnage [ 38 ]. Brian De Palma revient ensuite dans l'univers des gangsters avec la comédie Mafia salad qui sort en aux États-Unis mais pas en France. Mafia Salad a en effet souffert d'un changement d'équipe dirigeante dans le studio qui devait le produire avant son tournage, les nouveaux responsables se désintéressant du film qu'ils ne souhaitent plus produire [ 39 ].

Le réalisateur insiste pour le faire malgré tout, car il désire travailler avec Danny DeVito, mais il considère en avoir eu tort: Il renoue cependant avec le succès en avec Les Incorruptibles , où il retrouve également Robert De Niro , dans la peau d' Al Capone. Ce film révèle notamment Andy Garcia et est un des premiers succès publics de Kevin Costner. Sean Connery obtient quant à lui l' Oscar du meilleur acteur dans un second rôle lors de la 60 e cérémonie des Oscars.

Grâce aux succès de Scarface et surtout des Incorruptibles , De Palma s'impose comme une personnalité majeure du cinéma américain des années [ 40 ]. En , il change de registre avec le film de guerre Outrages , d'après le roman Casualties of War de Daniel Lang qui relate le viol et le meurtre d'une jeune paysanne vietnamienne en par des soldats américains.

Il y dirige de jeunes acteurs en vogue: Fox et Sean Penn. Son film suivant, Le Bûcher des vanités , connait le même sort en Il revient alors au thriller avec le plus modeste L'Esprit de Caïn en , dans lequel John Lithgow incarne un père de famille schizophrène.

En , il tourne L'Impasse. Il a accepté de lire le scénario sur l'insistance d' Al Pacino et du producteur Martin Bregman qui travaillent sur ce projet depuis plusieurs années [ 43 ]. Brian De Palma se retrouve dans le personnage principal du film, Carlo Brigante, un homme mort qui se demande comment il a pu en arriver là et revoit les événements qui l'y ont conduit [ 43 ].

Il estime être incapable de concilier sa carrière et sa vie privée alors que ses amis y arrivent et s'interroge sur sa vie [ 43 ]. Après ce film, Brian De Palma cherche à tourner un film intitulé Ambrose Chapel du nom de l'église où l'enfant est séquestré dans L'Homme qui en savait trop d'Alfred Hitchcock inspiré par l'histoire d' Un crime dans la tête: L'histoire se serait déroulée à Mexico , une ville que le réalisateur trouve fascinante [ 11 ].

Le film ne trouve pas de financement [ 11 ]. À la suite de l'échec commercial relatif de L'Impasse et de films comme Outrages ou Le Bûcher des vanités , Brian De Palma a absolument besoin de réaliser un film à succès pour reprendre du pouvoir et d'assurer son avenir dans le cinéma américain [ 40 ]. Ovitz lui propose le projet d' adaptation cinématographique de la série télévisée des années - 70 Mission impossible [ 11 ].

C'est Tom Cruise , que De Palma a rencontré chez Steven Spielberg , qui aurait eu l'idée de lui confier ce projet [ 40 ]. Brian De Palma n'a jamais regardé la série mais il désire depuis longtemps mettre en scène un film d'espionnage qui se déroulerait en Europe [ 11 ]. L'espionnage est en effet un thème qui lui convient bien, car il aime tourner des scènes de filature et montrer des personnages qui en épient d'autres [ 11 ].

Il commence à travailler sur le scénario au début de l'année [ 45 ] en faisant intervenir Steven Zaillian au scénario pour le premier traitement puis David Koepp , le scénariste de L'Impasse [ 11 ]. Tom Cruise produit le film et le studio de production est tellement persuadé de sa réussite commerciale future qu'il est possible au réalisateur de retourner certaines scènes si le réalisateur estime qu'elles ne sont pas réussies ou qu'elles doivent être faites différemment [ 29 ].

Tom Cruise reprendra plusieurs fois son rôle de l'agent Ethan Hunt avec d'autres réalisateurs. La réalisation du film The Truman Show lui est un moment proposée mais il est écarté du projet car il désapprouve le choix de Jim Carrey comme acteur principal, lui préférant Tom Hanks [ 11 ].

Après le succès de Mission impossible , Brian De Palma et le scénariste David Koepp souhaitent retravailler ensemble [ 47 ]. Il doit ensuite réaliser Nazi Gold en , film qui ne sera finalement pas tourné. Voyant comme les portes s'ouvraient devant l'inspecteur du département du trésor qu'il suivait, a fortiori parce qu'il était accompagné d'une équipe de tournage, Brian De Palma a l'idée de raconter l'histoire de cambrioleurs qui volent une banque suisse en tournant un film publicitaire sur cet établissement.

Ils dérobent ainsi l'or que les nazis ont pris aux juifs durant la Seconde Guerre mondiale [ 14 ]. De Palma commence par signer un contrat de près de dix millions de dollars avec la Metro-Goldwyn-Mayer [ 48 ] mais le projet sera finalement abandonné à cause de divergences avec la production [ 49 ] , les dirigeants du studio ayant changé après la signature du contrat [ 50 ].

Brian De Palma essaye de trouver d'autres financements, y compris à l'étranger, en tentant notamment de proposer une distribution attractive pour le film, mais ses efforts ont été vains [ 11 ]. Il estimera par la suite que cet échec serait venu de la réticence qu'ont en général les studios envers les films abordant le thème de la Shoah [ 11 ]. Brian De Palma développe à la fin des années une adaptation de la vie d' Howard Hughes qu'il souhaite tourner avec Nicolas Cage sur un scénario de David Koepp [ 11 ].

L'histoire y serait vue à travers les yeux de Clifford Irving , l'auteur d'une biographie fictive de Hugues qu'il a fait passer pour vraie [ n 4 ] , [ 11 ].

Le projet est vendu à Touchstone Pictures qui décide finalement de l'abandonner [ 11 ]. Le réalisateur trouve un autre financement, mais Nicolas Cage ayant de nombreux projets sur lesquels il s'est engagé de manière ferme, il ne peut donner un accord définitif sur celui-ci [ 11 ]. Le réalisateur décide d'attendre que l'acteur soit libre pour tourner ce film [ 11 ].

Il semble que le projet ait été abandonné après la biographie de la vie de Hugues tournée par Martin Scorsese , Aviator. Mission to mars n'est pas très bien reçu par la critique et le public, tout comme Femme Fatale que Brian De Palma tourne deux ans plus tard entre Paris et Cannes , avec de nombreux acteurs français autour d' Antonio Banderas.

Malgré ces échecs, il revient au cinéma quatre ans plus tard avec le film noir Le Dahlia noir , adapté du best-seller éponyme de James Ellroy lui-même inspiré du meurtre d'Elizabeth Ann Short. En , souhaitant travailler en numérique, il réalise le film Redacted [ 53 ]. Il s'inspire de journaux intimes filmés postés sur YouTube par des soldats pour raconter la guerre d'Irak [ 53 ].

Ce film engagé, dénonçant le pouvoir médiatique et la manipulation des images, est selon lui le prolongement de Outrages. Malgré un Lion d'argent du meilleur réalisateur à la Mostra de Venise , c'est un échec important pour Brian De Palma qui est de plus vivement critiqué dans son pays, notamment pour l'image qu'il présente de l'armée américaine [ 1 ]. Longtemps absent des plateaux de tournage, il débute à Berlin en mars le tournage de Passion , remake de Crime d'amour d' Alain Corneau. Le long-métrage est une co-production européenne, et marque non seulement la volonté du cinéaste de s'éloigner du système hollywoodien, mais également, de par son sujet et son ton, d'opérer un retour aux sources.

Il livre ainsi un thriller érotique noir et esthétisant, présenté en compétition officielle à la Mostra de Venise , et sorti en France en février Malgré la présence de l'américaine Rachel McAdams en tête d'affiche, c'est un échec commercial. Les critiques européennes sont encore une fois plus indulgentes que les américaines.

Cependant, en , c'est le film Retribution qui est annoncé comme étant en recherche de financement, toujours avec Al Pacino dans le rôle principal [ 56 ].

Il s'agit d'un remake du film belge La Mémoire du tueur sorti en [ 56 ]. Le 9 novembre , le magazine Variety annonce qu'il aurait accepté de mettre en scène Lights Out , un thriller d'action qui serait tourné et produit en Chine [ 57 ]. Finalement, son film suivant est une autre coproduction européenne, Domino , prévu pour Sans son accord, les producteurs montrent une version inachevée aux organisateurs du Festival de Cannes afin de présenter le film lors de l' édition [ 59 ].

Une fois la sélection refusée, les prises de vues reprennent et le tournage est achevé à la fin du mois de mai En mai , il publie son premier roman, Les serpents sont-ils nécessaires? Brian De Palma a été le compagnon de l'actrice Margot Kidder après qu'il s'est installé à Hollywood en [ 61 ]. Leur dernier film est Blow out , dont elle tient le rôle principal grâce à l'insistance de John Travolta qui souhaite rejouer avec elle [ 30 ].

Par la suite, il épouse, en , la scénariste et productrice Gale Anne Hurd avec qui il a un enfant, Lolita De Palma, née en , et dont il divorce moins de deux ans après leur mariage.

Il est ensuite marié, de à , à l'actrice Darnell Gregorio avec qui il a une autre fille, Piper De Palma, née en Au début des années , il vit quatre ans avec la chanteuse Elli Medeiros [ 62 ] rencontrée au Festival du film policier de Cognac en avril [ 63 ].

C'est en allant avec elle présenter Mission to Mars au Festival de Cannes , alors qu'elle portait des bijoux de prix et était protégée par des gardes du corps, qu'il a eu l'idée du vol de bijou de son film suivant, Femme fatale [ 50 ].

C'est Elli Medeiros qui a dessiné le bijou qu'on voit dans ce film [ 64 ]. Il rencontre, dans un festival, le réalisateur français Régis Wargnier avec qui il devient ami [ 49 ]. De Palma le fait tourner comme acteur dans son propre rôle pour Femme fatale , et Warnier lui présente Emmanuelle Béart , actrice dans son film Une femme française , qu'il engage pour Mission: Impossible [ 49 ].

Il est ami avec de jeunes cinéastes: Même s'il gagne beaucoup d'argent, il estime qu'en tant qu'artiste il doit avoir une vie normale et prendre notamment le métro comme la plupart des gens [ 39 ].

Brian De Palma a la réputation d'être systématiquement habillé d'un pantalon et d'un blouson long, tous deux marron-beige [ 49 ]. Devant s'habiller en costume-cravate lorsqu'il était lycéen, il apprécie de porter ce blouson, ou veste de safari , qui lui permet d'affiner sa silhouette [ 65 ].

C'est une veste de même type qu'il fait porter à John Travolta , dans son film Blow Out [ 31 ]. Brian De Palma travaille quotidiennement à l'écriture de scénarios [ 39 ].

Il écrit beaucoup de scénarios qu'il juge inaboutis et ne cherche même pas à faire produire [ 11 ] , s'arrêtant au bout de 20 à 40 pages [ 39 ]. Il lui arrive aussi régulièrement, après avoir travaillé au développement d'un projet pendant plusieurs années, de ne plus avoir envie de le mener à bien lorsqu'il devient possible de le tourner [ 11 ].

La carrière de De Palma est jalonnée de projets qu'il n'a pas pu réaliser. Parmi ceux-ci figure, écrit bien avant de réaliser Scarface , un remake actualisé du Trésor de la Sierra Madre où la cocaïne vient remplacer l'or [ 11 ]. Il a aussi envisagé d'adapter le roman Congo en y travaillant avec son ami Steven Spielberg qui l'aurait produit mais le projet a été retardé puis abandonné [ n 5 ] , [ 11 ].

Il juge que si le scénario de Pulsions a été simple à écrire, c'est parce qu'il venait des idées de deux scénarios inaboutis qu'il avait délaissés [ 39 ]. Brian De Palma déclare avoir eu peu d'affrontement avec ses producteurs, considérant qu'il faut voir le producteur comme un allié et qu'il faut savoir travailler avec lui au lieu de perdre du temps en s'y opposant de manière stérile, et savoir être persuasif [ 29 ]. Il estime en avoir dû batailler contre ses producteurs seulement dans un cas précis: Il estime aussi qu'il arrive régulièrement que la production fasse des demandes qui ne vont pas dans le sens du film, comme sur Le Dahlia noir lorsque Universal Pictures a longuement demandé que le meurtre soit placé plus tôt dans le film, ce qu'il a refusé avec persévérance, considérant que l'histoire devait d'abord voir se développer la relation entre les deux personnages principaux [ 29 ].

De Palma ayant commencé sa carrière par des films à petit budget, il a pris l'habitude de très minutieusement préparer ses tournages à l'avance, en particulier en travaillant avec un story-board précis [ 29 ] ou préparant ses cadrages avec un logiciel d' architecture [ 49 ]. Il garde aussi de ses débuts une certaine faculté d'adaptation, sachant improviser quand ce qu'il a prévu ne fonctionne pas [ 29 ]. Il estime qu'ainsi, la scène deviendra inoubliable pour le spectateur: Il n'est pas désagréable avec ses acteurs, ne semble jamais éprouver de stress et parle toujours avec calme [ 49 ].

En , il a déclaré que les deux directeurs de la photographie avec qui il préférait travailler sont Vilmos Zsigmond et Stephen H. Brian De Palma travaille en improvisant avec ses acteurs [ 12 ]. Il estime que s'il s'agit d'une bonne technique de travail, elle demande beaucoup de temps et une bonne cohésion du groupe d'acteurs, cohésion qu'il n'est pas toujours possible d'obtenir d'un casting constitué de stars [ 12 ].

Brian De Palma estime qu'il est du devoir du réalisateur de s'adapter à ses acteurs [ 53 ]. Ainsi, il ne fait pas de manière systématique peu ou beaucoup de prises [ 53 ]. À l'inverse, Scarlett Johansson souhaitant préserver une certaine fraîcheur, il ne la faisait pas répéter sur Le Dahlia noir [ 53 ].

Dans L'Impasse , la difficulté a été que Sean Penn est un acteur qui a besoin de beaucoup de prises tandis que Al Pacino aime en faire peu. Néanmoins, en bon professionnel, ce dernier s'est adapté à son partenaire [ 53 ]. Au fil du temps, Brian De Palma s'est entouré de nombreux acteurs avec lesquels il a travaillé à plusieurs reprises. Certains ont été découverts dans ses courts métrages. C'est le cas de Jared Martin , son colocataire à l'université Columbia qui joue dans le court-métrage, C'est aussi le cas de William Finley qui joue dans Woton's Wake et apparait dans sept films de Brian De Palma, étant même à l'origine de Dionysus in ' Brian De Palma a travaillé avec plusieurs compositeurs de renom pour ses films: Il a déclaré en qu'il y a d'autres compositeurs avec qui il aimerait collaborer mais qu'il est difficile d'arriver à ce qu'ils soient disponibles au moment voulu [ 67 ].

C'est De Palma qui choisit lui-même les compositeurs avec qui il travaille [ 68 ]. Il fait attention à la bande originale des films qu'il voit dans les festivals afin de découvrir de nouveaux compositeurs [ 68 ].

Il écoute aussi beaucoup de musique qu'il trouve dans le commerce pour s'en servir comme musique de film provisoire pendant le montage [ 68 ]. Brian De Palma travaille beaucoup avec ses compositeurs, se disant très exigeant lors de la composition [ 68 ].

Nymphomaniac - Volume 1. Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer Pour écrire un commentaire, identifiez-vous. Littéralement, dérangeant, tragique et un portrait des Etats-Unis moyennement glorieux. Lar von Trier est un génie. Un de mes films préférés.

Pourtant, je suis pas trop fan de Lars Von Trier d'habitude, mais là, j'adhère complètement. Il devrait faire une trilogie sur la France dans le même style. Le concept peut dérouter ou même agacer mais le scénario est riche et l'interprétation aussi. La mise en scène est déroutante décor au minima mais l'histoire est prenante, la fin bonne et c'est agréable a regarder. Sur les sites de vidéos, je n'ai trouvé que la version 2H du film Bien que ça ait un côté fascisant. Il faudrait que je le revois.

Il y a tout avec rien dans ce film. Vraiment dérangeant mais prenant. Ca me fait rire quand je vois que "l'Humanité" a mis seulement 2 étoiles Ce film et le meilleur film jamais vue. J'ai rien contre la pub, sur le net ou ailleurs, je sais que ça aide énormément, je dis pas que j'aime ça, non. Mais il est des cas , comme ici ce soir et pendant quelques jours Je déteste tout dans ce concept, tout. Se film peut etre interprété comme une critique de la société matriarcale vers la qu'elle on tend petit pas par petit pas et que nous impose de force et de culpabilisation le féminisme.

Encore des histoires de féminismes? D'autant plus que je ne vois pas bien où est le féminisme dans cette histoire. Si Grace avait été un homme, l'histoire aurait surement été moins efficace, je pense que l'on peut dire ça, cependant cela n'a rien à voir avec de la culpabilisation, au contraire, ici personne ne culpabilise, les habitants de Dogville ont un problème d'intégration, il s'agit de rendre une histoire sur la maltraitance des femmes c'est un des engrenage du film , mais avant tout, il s'agit d'exposer une sorte de conte moral sur nos attentes, nos désirs, nos pulsions et les conséquences sur une société.

Regardez les autres femmes qui vivent à Dogville, je ne vois pas non plus en quoi elles sont contrastées par rapport au hommes du film: Pas les femmes, personne, car il n'y en a pas à avoir. On ne comprends pas les films de la même manière c'est normal , je donne juste mon opinion.

Je crois juste que tu avis un peu vite dans des raisonnements qui ne collen tpas avec l'esprit du film, et surtout de l'auteur! Sur ce, vive le cinéma. Je pense que le film est plus interdit au moins de 12 ans par rapport à sa cruauté et au malaise qu'il peut procurer. Corrigez moi si je me trompe. Oulala, j'ai vraiment trouvé ce film nul à chier!!!!

J'arrive vraiment pas à noter ce film: Puis bon, fallait des acteurs très bons et le film n'en manque pas. Von Trier réussit formidablement bien son coup.

La mise en scène, bien qu'originale est déroutante au début, et, même si l'on s'y fait assez vite, n'apporte rien au film et ne consiste en fait qu'en un arrogant exercice de style visant à flatter l'égo du réalisateur et à faire plaisir aux bobos prétendument intellectuel qui y verront une formidable vision artistique.

Le scénario quant à lui est trop décousu pour être réellement passionnant, et bien que les thèmes abordés ne soient pas dénués d'intérêt le tout n'en demeure pas moins un peu trop éparpillé et malsain pour être prenant. D'autant plus que le déroulement est lent et que certains chapitre sont plutôt inutiles l'ensemble avoisinant les trois heures tout ceci n'aide pas le spectateur à rester plonger dans l'histoire.

Quelques coupes pendant le montage n'auraient sans doute pas été désagréables. Retirons de tout ceci une morale non dénuée d'intérêt si l'on suit l'évolution du personnage, mais toutefois plus que douteuse et peu recommandable. Un film unique, fort, émouvant, à la fois théâtre, cinéma, conte philosophique, drame antique, un chef d'oeuvre! Les acteurs, et surtout N.

Kidman sont l'atout fort de ce film beau, dérangeant et violent. Si le fond est intéressant la noirceur de l'âme humaine, pour schématiser , la forme relève de la farce indigeste. Le propre du génie, c'est de rendre compréhensible au plus grand nombre la puissance de son talent artistique et intellectuel. Faire un travail hermétique ne prouve en rien le-dit génie Le meilleur de Lars von trier!

Dogville dépasse de loin la simple critique du "j'aime" ou "j'aime pas" et encore plus celle qu'on pourrait adresser à son scénario ou l'incompréhension qu'il pourrait générer. Dire que le film est un ramassis de symboliques intellectuelles est un outrage car, au contraire, il présente des personnages typés et simplifiés au maximum.

Ce n'est aucunement un travail hermétique, contrairement par exemple à Element of Crime ou Antichrist du même réalisateur, qui contenaient une avalanche de symboles ou plutôt soi-disant symboles que certains prétendaient comprendre mais qui n'avait d'autre intérêt que de flatter l'ego artistique de Lars von Trier.

Le film est très schématique et chacun peut donc prétendre à une interprétation personnelle à partir des bases que LVT offre. Dogville est donc un chef d'oeuvre original, expérimental et surtout compréhensible, à l'inverse d'autres films qui sont destinés à l'élite et donc prétentieux et inutiles! Au passage, les performances d'acteurs sont excellentes. Ce film nous confirme une chose: Lars Von Trier déteste l'homme.

Menu de navigation

Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.