Imperial Cleaning

Soin infirmier

Ils englobent également la défense, la promotion d'un environnement sain , la recherche, la participation à l'élaboration de la politique de santé et à la gestion des systèmes de santé et des patients, ainsi que l' éducation à la santé. Redirigé depuis Soins infirmiers.

Menu de navigation


Les soins infirmiers en médecine ou chirurgie font le plus souvent appel aux compétences techniques des infirmiers: Les soins infirmiers concernent également la coordination et l' organisation des soins aux personnes: Dans le domaine des soins palliatifs , les soins infirmiers désignent les soins de support , la relation d'aide et le processus de deuil dans le cadre de l'accompagnement de fin de vie.

Dans certains pays, la qualité de sage-femme est attribuée aux infirmiers. Ils participent aux accouchements et aux soins du post-partum. Les soins infirmiers dans ce domaine se centrent plus précisément sur le soin au nouveau-né ou à l'enfant et à sa mère, et par extension sa famille. Notamment, la supervision de l' allaitement et l' éducation parentale. Les soins infirmiers en santé mentale se référent aux compétence relationnelles de l'infirmier. Ils regroupent les fonctions d'observation dynamique et clinique: La nature du soin infirmier en psychiatrie a subi de profonds changements au fil des différents courants et modèles de la discipline en santé mentale et au travers de l' histoire de la psychiatrie.

Les soins infirmiers communautaires regroupent les interventions de support ou d' éducation à la santé que prodiguent les infirmiers au sein de dispensaires , d'institutions publiques comme écoles ou prisons , ou encore au travers d' ONG comme médecins sans frontières ou médecins du monde.

Ils regroupent les soins de prévention , de dépistage ou d'actions spécifiques comme des campagnes de vaccination , dépistage de la malnutrition ou encore information préventive contre le SIDA. Les concepts centraux contemporains en soins infirmiers guident aujourd'hui la pratique des soignants et édictent les fondements de la science infirmière.

Ce corpus constitue une vision élargie et renforcée de l'aspect pragmatique à la base de tout soin. La pratique infirmière nourrit la recherche clinique infirmière se basant sur des données probantes evidence based medicine et permettant d'en dégager les axes théoriques.

Le terme soin infirmier peut prendre le sens d'une compétence soin. Il désignera un savoir-faire, une compétence technique ou une connaissance. Il fait le plus souvent référence à la réalisation d'un acte médical, comme la pose d'une Voie veineuse périphérique ou la réalisation des soins fondamentaux. Leur application est le plus souvent portée directement aux personnes. Les concepts centraux des soins infirmiers se sont structurés au fil du temps au travers de l' histoire de la profession infirmière et se sont axés autour de concepts tant philosophiques que scientifiques issus des réflexions portées sur la pratique clinique infirmière.

Par une approche théorique et documentée, les théoriciens des soins infirmiers ont établi des modèles conceptuels qui ont permis de structurer les fondements du raisonnement infirmier et qui guident aujourd'hui la pratique clinique infirmière. Différentes écoles décrivent l'approche que le soignant professionnel peut employer au travers de cette vision pour prodiguer des soins infirmiers. Le concept de care ou caring traduit comme le prendre soin a été développé dans le domaine des soins infirmiers dans sa grande majorité par Jean Watson [ 26 ] et veut que le soignant prodigue le soin infirmier dans la plus totale congruence avec la personne rencontrée suivant son système de représentations , et non à l'encontre de celui-ci.

Cela implique que le soignant adopte une attitude empathique vis-à-vis de la personne rencontrée. Le prendre soin s'étend à la capacité de s'occuper d'autrui et de lui porter attention.

Ce schéma est illustré par Suzanne Kérouac dans sa définition du rôle infirmier: Ce concept a été décrit par Abraham Maslow dans son modèle de la pyramide des besoins et par Virginia Henderson dans son modèle des quatorze besoins fondamentaux. Sous cet éclairage, le soin infirmier agit sur la satisfaction des besoins de la personne et vise à maintenir l'état de santé dans chacun des secteurs ponctuellement.

En outre, il doit promouvoir de façon dynamique la capacité et la motivation de combler la perte, de maintenir ou d'améliorer un état, sachant qu'un besoin non satisfait empêche l'accès à un besoin supérieur. Le concept interactionniste dans les soins infirmiers a été décrit par Hildegard Peplau.

Il étudie les interactions entre le soignant et la personne soignée [ 28 ]. Le modèle propose que le soignant utilise l' expérience partagée née de cette interaction symbolique pour favoriser un apprentissage expérimental, des stratégies d'adaptation améliorées et une croissance personnelle.

Ce modèle décrit un vecteur qui permet au soin infirmier d'être prodigué en toute réciprocité favorisant un développement personnel mutuel. Le modèle des effets souhaités prône la valorisation et la promotion de comportements optimaux du point de vue de la prévention de la santé ou de l'atteinte de résultats.

Le soin infirmier prodigué selon ce modèle aura vocation à agir sur les facteurs favorisants d'une affection afin de conduire la personne vers un état voulu, correspondant le plus souvent à un état de santé amélioré. Le modèle de l'être humain unitaire a été étudié par Rose-Marie Rizzo Parse et décrit l'aptitude d'une personne à interagir en complet accord avec son environnement.

Il étudie le syndrome dissociatif provoqué chez une personne dont l' état de santé est en forte mouvance [ 30 ].

Selon le modèle, le soin infirmier fait appel à l'authenticité de celui qui le prodigue et place l' empathie au centre d'une relation entre la personne et le professionnel afin de l'aider à s'orienter dans ses choix , tout en lui fournissant des alternatives de réflexion nécessaires.

La finalité du soin infirmier est d'aider la personne à combler ses craintes et ses doutes, tout en valorisant ses aspirations et ses buts. Partant de ces constats, Walter Hesbeen a déterminé les facteurs qui, par leur association et leurs interactions, constituent la qualité des soins [ 32 ]:. La prise en compte de ses facteurs permet de faire évoluer la qualité des soins et selon Walter Hesbeen [ 33 ]: La qualité des soins, dans le sens d'amélioration continue des prestations par la gestion des processus, tel qu'il est défini par le système d'autorégulation propre à William Edwards Deming fait partie intégrante de la culture infirmière.

Florence Nightingale , en déclarait [ 34 ]: Relèvent du rôle propre de l'infirmier ou de l'infirmière [ 35 ] les soins liés aux fonctions d'entretien et de continuité de la vie et visant à compenser partiellement ou totalement un manque ou une diminution d'autonomie d'une personne ou d'un groupe de personnes.

Dans ce cadre, l'infirmier ou l'infirmière a compétence pour prendre les initiatives et accomplir les soins qu'il juge nécessaires conformément aux dispositions des articles R.

Il peut élaborer, avec la participation des membres de l'équipe soignante, des protocoles de soins infirmiers relevant de son initiative. Il est chargé de la conception, de l'utilisation et de la gestion du dossier de soins infirmiers. Lorsque les actes accomplis et les soins dispensés relevant de son rôle propre sont dispensés dans un établissement ou un service à domicile à caractère sanitaire, social ou médico-social, l'infirmier ou l'infirmière peut, sous sa responsabilité, les assurer avec la collaboration d'aides-soignants, d'auxiliaires de puériculture ou d'aides médico-psychologiques qu'il encadre et dans les limites de la qualification reconnue à ces derniers du fait de leur formation.

Cette collaboration peut s'inscrire dans le cadre des protocoles de soins infirmiers mentionnés à l'article R. Ces notions sont retrouvées dans la Charte du patient hospitalisé.

Le législateur a créé l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec inscrit dans le Code des professions. L' OIIQ a le pouvoir de créer un Code de déontologie [ 37 ] qui doit être respecté par tous ses membres. Le législateur a également créé une Loi des infirmières et infirmiers du Québec LIIQ [ 38 ] afin de bien circonscrire le champ de pratique de ces professions. En , il a révisé le champ de pratique de onze professionnels de la santé dont les infirmières en créant la Loi 90 qui vient modifier la LIIQ.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Redirigé depuis Soins infirmiers. Histoire de la profession infirmière. Processus de soins infirmiers. Il existe une catégorie consacrée à ce sujet: Soin infirmier par discipline. Infirmier de secteur psychiatrique. Courants de pensée infirmière et Concepts fondamentaux en soins infirmiers. Études en soins infirmiers.

A Concept of Nursing , Dictionnaire des soins infirmiers 3 e éd. This definition would do just as well for a porter. It might even do for a horse. It would not do for a policeman. Soin infirmier Bioéthique Handicap. Article contenant un appel à traduction en anglais Portail: Espaces de noms Article Discussion.

Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact. La dernière modification de cette page a été faite le 23 mai à Cette piété des tyrans s'exerçait cependant avec un calcul politique: Ainsi Clisthène expulsa-t-il de Sicyone Adraste , cher à la noblesse dorienne, et Pisistrate installa Artémis Brauronia sur l'Acropole [ 25 ].

La vogue que connut le culte de Dionysos , dieu de la vigne et de la joie, date des tyrans. Dans les campagnes, la question agraire semble avoir été résolue en Attique après le gouvernement de Pisistrate, de même en Mégaride , où Théagène distribua des terres à ses partisans. Pour retenir ces nouveaux propriétaires sur leur sol et les empêcher de venir grossir la plèbe urbaine, Pisistrate leur envoya des juges itinérants [ 26 ] , tandis que Périandre faisait siéger des conseils locaux jusqu'aux extrémités du territoire corinthien [ 27 ].

Dans les villes, comme l'esclavage pesait lourdement sur les salaires, en particulier dans un centre industriel comme Corinthe, Périandre interdit d'introduire de nouveaux esclaves [ 28 ] , et il porta une loi contre l'oisiveté [ 29 ]. Grands bâtisseurs, les tyrans ont aussi voulu enrichir les artisans et gens de métier pour leur ôter le désir de faire de l'opposition. Par des travaux d'utilité publique et d'embellissement, non seulement ils favorisèrent l'industrie et le commerce maritime mais encore ils inspirèrent au peuple une grande fierté civique: Le tyran Périandre de Corinthe , fils de Cypsélos , est même classé parmi les Sept sages de la Grèce antique.

Solidaires face à leur ennemi commun, l'aristocratie, les tyrans développèrent une politique de soutien mutuel: Cette solidarité alla jusqu'à des mariages, et il fut fréquent que les tyrans épousent les filles les uns des autres: Mais c'est le cas du tyran d'Athènes, Pisistrate, qui a le plus intrigué les historiens [ 33 ]. Il a été marié trois fois, d'abord avec une Athénienne dont le nom n'est pas connu, puis avec l' Argienne Timonassa, femme de haut rang, et enfin avec la fille de Mégaclès, son adversaire.

Il est probable que dans le cas de ces deux derniers mariages, Pisistrate a été bigame [ 34 ]: Les fils de Pisistrate et de Timonissa sont restés à Argos, et l'un d'eux a amené une troupe de mille hommes qui combattirent à Pallène pour la cause de Pisistrate. Par la suite, un des fils de Pisistrate, Hippias , donna sa fille au fils du tyran de Lampsaque et il y gagna ainsi d'être introduit auprès du grand roi [ 36 ].

À l'exception de la dynastie des Orthagorides qui réussit à se maintenir pendant un siècle à Sicyone , le régime des tyrans ne dura nulle part, bien qu'il ait puissamment contribué à la prospérité matérielle et au développement de la démocratie [ 37 ].

Il a persisté seulement tant qu'il a eu l'appui du peuple, qui l'a utilisé comme une machine de guerre pour abattre le pouvoir des oligarques. Lorsque les cités eurent trouvé leur équilibre constitutionnel par la prépondérance du régime démocratique, la tyrannie disparut en Grèce.

Aristote note que le régime des tyrans était incompatible avec la liberté civique: Au tyran porté d'abord au pinacle par la foule, succédait un épigone plus dur et moins capable, car au fur et à mesure qu'elle devenait moins utile, la tyrannie se faisait oppressive [ 37 ]. Ainsi s'explique la fin sanglante de certains tyrans: Chez Hérodote [ 47 ] , Otanès estime que la tyrannie est irresponsabilité, démesure, envie et violence.

Ainsi, la réflexion des poètes et des philosophes grecs a-t-elle su analyser les causes, les symptômes et les crises de valeurs démocratiques qui amènent les peuples à subir une tyrannie [ 54 ]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tyran homonymie. Dunbabin, The Greeks and their Eastern Neighbours , p.

Selon Platon , le tyran est une des quatre catégories d'hommes coupables: X, 11, a. Cornelius, Die Tyrannis in Athen , p. Sur les autres projets Wikimedia: Chef d'État Tyran de la Grèce antique. Espaces de noms Article Discussion. Navigation Accueil Portails thématiques Article au hasard Contact.


Share this:

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.